Pompe à chaleur : Réduisez jusqu’à 30% votre facture de chauffage

Non classé | 0 commentaires

Written by Groupe 2

13 novembre 2021
nadine marfurt XPy3ZRkfoYo unsplash - Pompe à chaleur : Réduisez jusqu'à 30% votre facture de chauffage

Mais avant, qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur, aussi connue sous le nom de PAC est un système capable, via un compresseur et l’utilisation d’un fluide frigorigène, de capter l’énergie du sol et de l’air, et de la restituer au sein du logement.

  • La pompe à chaleur géothermique alliant sol/eau ou sol/sol. Elle récupère les calories du sol pour chauffer l’intérieur de la maison par le biais d’un radiateur ou d’un plancher chauffant. Elle nécessite l’installation de capteurs dans le jardin pour capter un maximum de chaleur ;
  • La pompe à chaleur aérothermique qui utilise le principe de l’aérothermie qui consiste à propulser de l’air chaud ou chauffer l’eau sanitaire de l’habitation. Cette fois-ci, les capteurs sont placés contre un mur dans le jardin. La PAC aérothermique fonctionne avec un système air/air qui utilise l’air présent à l’extérieur, le réchauffe et le rejette à l’intérieur. Il existe un système air/eau qui chauffe l’eau qui est ensuite utilisée dans les radiateurs et le plancher chauffant.
Pompe à chaleur

Quelles économies à la clé avec une PAC ?

Les avantages économiques sont nombreux puisque l’utilisation d’énergie renouvelable est quasi-totalement gratuite. 

Voici les nombreux avantages que procure l’installation d’une PAC :

  • Réduction des consommations énergétiques (énergie puisée dans l’environnement) + de sa facture d’électricité :

Le prix d’achat important est ainsi rentabilisé sur le long terme, au bout d’une dizaine d’années. L’État attribue aux particuliers désireux de participer à la réduction de la consommation énergétique et à la protection de l’environnement. Vous pouvez ainsi récupérer jusqu’à 30 % de votre investissement de base.

  • Utilisation d’une énergie renouvelable
  • Réversibilité de certaines installations permettant de climatiser ou rafraîchir son logement
  • Fonctionnement double service (pouvant assurer les fonctions de chauffage et production d’eau chaude sanitaire) de certains équipements
kin li D9Gu6kIR3lY unsplash - Pompe à chaleur : Réduisez jusqu'à 30% votre facture de chauffage

Nos conseils pour l’installation d’une PAC

Les contraintes techniques dépendent du type de pompe à chaleur choisi.

Une pompe à chaleur aérothermique (ou une pompe air / air) n’impose quasiment aucune contrainte technique : l’énergie étant absorbée dans l’air et transmise à un convecteur ou un plancher chauffant.

L’installation d’une pompe à chaleur géothermique capte en revanche la chaleur présente dans le sol : une étude particulière du terrain de votre maison doit donc être réalisée.

  • Si vous optez pour un captage horizontal, des capteurs seront enterrés à près de 80cm sur une surface égale à 1,5 fois la surface à chauffer. Par conséquent, si la surface habitable est de 75m2 et que vous souhaitez la chauffer à l’aide d’une pompe à chaleur, votre terrain doit avoir une superficie d’au moins 110m2.
  • Si vous privilégiez un captage vertical, un forage de 80 à 100m doit être réalisé. Une étude des sols est nécessaire. Une autorisation peut également être exigée.

Dans ces deux cas, il est nécessaire de disposer d’un terrain peu rocheux permettant un travail de terrassement.

erik mclean fSLI8RdCdyk unsplash - Pompe à chaleur : Réduisez jusqu'à 30% votre facture de chauffage

Quel type d’entretien pour une PAC ?

Les pompes à chaleur nécessitent un faible entretien. Un contrôle annuel doit être réalisé par un professionnel pour vérifier :

  • La pression du circuit du fluide caloporteur,
  • L’absence de fuites,
  • Les branchements,
  • Le rendement de la pompe.

Un nettoyage régulier des différents éléments est également recommandé.

pompe chaleur - Pompe à chaleur : Réduisez jusqu'à 30% votre facture de chauffage

Un permis de conduire est-il nécessaire avant d’installer une PAC ?

Aucun permis de construire n’est nécessaire pour les pompes à chaleur aérothermiques (air / air ou air / eau).

Pour les pompes à chaleur géothermiques à captage horizontal, une demande de travaux auprès de la mairie est nécessaire. Elle sera soumise aux dispositions municipales locales.

Pour les pompes à chaleur géothermiques à captage vertical, en plus d’une déclaration de travaux auprès de la mairie, une déclaration auprès de la Direction Régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE) doit être réalisée pour autoriser le forage.

ivan kuznetsov M6b3a8d pT0 unsplash - Pompe à chaleur : Réduisez jusqu'à 30% votre facture de chauffage

Avec l’hiver qui arrive, il vaut mieux être bien au chaud !

Ecrit par Groupe 2

Related Articles

Related