Les Principes de la pompe à chaleur ainsi que leurs avantages et leurs inconvénients

Fonctionnement pompe à chaleur, Non classé | 0 commentaires

Written by Groupe 2

17 novembre 2021
pompe à chaleur

La pompe à chaleur est un système de chauffage qui utilise l’énergie naturelle et renouvelable présente dans l’eau, l’air ou la terre, pour la transformer en énergie thermique à diffuser pour chauffer l’habitation. Son principe est de prélever les calories contenues dans l’énergie ambiante pour les transformer en chaleur. Grâce aux procédés successifs d’un évaporateur, d’un compresseur puis d’un condenseur l’énergie pompée est ensuite diffusée dans le logement pour le chauffer et chauffer l’arrivée d’eau sanitaire.

Vous pouvez également retrouver les avantages et les incovénients de la pompe à chaleur via ce lien. Pompe à chaleur : Principe/Avantages et Incovénients.

La pompe à chaleur est un moyen écologique de chauffer son logement, mais connaissez-vous les différents types de pompe à chaleur ? Il existe plusieurs types de pompes à chaleur (PAC) : le principal est d’opter pour une pompe à chaleur adaptée à son logement (superficie, nombre de personnes y habitant, habitudes quotidiennes de consommation, etc.). La pompe à chaleur air-air et la pompe à chaleur air-eau font partie des pompes à chaleur aérothermiques ; la pompe à chaleur eau-eau est une PAC hydrothermique tandis que les pompes à chaleur géothermiques regroupent les PAC sol-eau et sol-sol.

Le principe d’une pompe à chaleur air-air

pompe-air-air

La pompe à chaleur air-air est un système de chauffage parfait pour chauffer son habitation ; qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, elle s’adapte à beaucoup de foyers différents.

Les avantages d’une pompe à chaleur

  • La PAC aérothermie est rapide et facile à mettre en œuvre. Elle peut être associée à un autre chauffage, notamment un convecteur électrique.
  • Cette PAC air-air permet de réaliser d’importantes économies de chauffage.
  • Modulable en fonction des besoins, la PAC air-air s’adapte aux besoins de chauffage de chaque pièce.
  • Réversible, ce système est toujours utilisable en hiver et en été.
  • En utilisant l’air comme principale source d’énergie, la pompe à chaleur air-air est un équipement écologique à près de 98 %.
  • Le coût de la pompe à chaleur air-air est le plus abordable.

Les inconvénients d’une pompe à chaleur

  • S’il n’est pas installé au bon endroit, la pompe à chaleur air-air peut produire un bruit qui risque de déranger le voisinage et vous-même.
  • Si la température descend en dessous de – 20 °C, une perte d’efficacité va se faire sentir.
  • La pompe à chaleur air-air ne peut pas produire de l’eau chaude sanitaire.
  • Son COP annuel moyen est inférieur à celui de la pompe à chaleur air-eau.

Le principe d’une pompe à chaleur air-eau

pompe-air-eau

La pompe à chaleur (PAC) air-eau fait partie des pompes à chaleur aérothermiques (différent de la PAC géothermique qui utilise les calories du sol), tout comme la pompe à chaleur air-air. Elle sert essentiellement à chauffer un logement grâce à la récupération des calories de l’air extérieur et à la restitution de ses calories en intérieur. C’est un mode de chauffage qui utilise l’énergie renouvelable ; il est donc écologique et très économique sur le long terme. 

Les avantages de la pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau a l’énorme avantage, contrairement à la PAC air-air, de fournir également l’eau chaude sanitaire en plus du chauffage ! C’est un système deux en un très efficace et encore plus si elle est réversible : vous pourrez bénéficier du chauffage en hiver tout comme de la climatisation en été. Son installation est assez simple et se fait en extérieur, donc aucun encombrement à prévoir pour l’intérieur de la maison. Aussi, étant écologique, cette PAC ne génère pas de fumées dans l’atmosphère.

Les inconvénients

  • La consommation de la pompe à chaleur air-eau est supérieure à celle de la pompe à chaleur sol/eau.
  • Le refroidissement de l’habitation par la pompe à chaleur air-eau n’est pas aussi efficace qu’un véritable climatiseur.
  • Les pompes à chaleur géothermiques ont une durée de vie plus longue.

Le principe d’une pompe à chaleur sol-eau

pompe-sol-eau

La pompe à chaleur sol-eau est un équipement composé de capteurs enterrés dans le sol, de tuyaux horizontaux ou verticaux et d’une pompe à chaleur.

L’installation d’une pompe à chaleur sol-eau vous offrira de nombreux avantages, notamment en termes de performance et d’économie. Toutefois, elle présente des inconvénients reliés aux exigences techniques de sa pose.

Les avantages

  • Ultra-performante, elle réduit sensiblement votre facture énergétique : jusqu’à 80% !
  • Son coefficient de performance est de 4 à 5 tout au long de l’hiver
  • La performance est très peu variable en raison des fluctuations minimes intervenant sur les sols en hiver
  • Elle ne nécessite aucun chauffage d’appoint, quelle que soit la saison. La chaleur diffusée est homogène et régulière
  • L’installation est discrète et le confort renforcé par un plancher chauffant/rafraîchissant ou des ventilo-convecteurs
  • Elle est dépourvue d’unité extérieure
  • Elle peut s’adapter à votre chauffage central existant

Les inconvénients

  • Dans le cas d’une installation horizontale, elle nécessite une surface de jardin importante et son rendement dépend fortement du type de sol
  • Les prix de terrassement peuvent être très élevés
  • La pompe verticale ne peut refroidir l’habitat en été
  • Dans le cas d’une installation verticale, elle est soumise à une autorisation et entraîne des frais de forage élevés

Le Principe d’une pompe à chaleur eau-eau

pompe-eau-eau

 la pompe à chaleur eau-eau repose sur le principe de l’aquathermie. Pour faire simple, ce dispositif puise les calories présentes dans l’eau des nappes phréatiques, des lacs ou des rivières pour chauffer l’habitation et l’eau chaude sanitaire.

Ce système de chauffage exige un forage vertical ou horizontal. Dans le cas où le système ne demande aucun forage, le liquide caloporteur utilisé est du glycol. En effectuant un second forage, l’eau est rejetée dans le sol une fois qu’elle a été débarrassée de toutes ses calories. Cette solution est d’ailleurs la meilleure, car elle évite à la nappe phréatique de tarir. Quant au compresseur qui fait fonctionner la pompe à chaleur eau-eau, il est alimenté avec de l’électricité. Malgré cela, ce mode de chauffage utilise toujours une source d’énergie gratuite et renouvelable.

Les utilisateurs auront le choix entre plusieurs types d’émetteurs de chaleur, entre autres, le plancher chauffant, le chauffe-eau et les radiateurs qui sont branchés sur un circuit de chauffage central. Très important à retenir, la pompe à chaleur eau-eau est compatible avec un système réversible. En d’autres termes, elle peut procurer de la fraîcheur en été dans le cas où elle est connectée à un plancher chauffant rafraîchissant ou à un ventilo-convecteur.

Ecrit par Groupe 2

Related Articles

Related