1. Pompe à chaleur : les différents prix.

Non classé | 0 commentaires

Written by Groupe 2

17 novembre 2021

L’achat et l’installation d’une pompe à chaleur pour votre maison présentent de nombreux avantages. Continuez à lire pour en savoir plus sur le fonctionnement de chaque type de pompe, son coût et les critères d’achat.

Les pompes à chaleur offrent un moyen efficace de chauffer et de refroidir votre maison et sont devenues de plus en plus populaires auprès de nombreux propriétaires à travers le pays. Elles sont beaucoup plus efficaces que les chauffages électriques et les climatiseurs ordinaires, ce qui permet aux propriétaires d’économiser des centaines d’euros par an. Les systèmes de pompe à chaleur peuvent produire 1,5 à 3 fois plus d’énergie que l’énergie électrique consommée pendant leur fonctionnement.

Chaque type de pompe à chaleur a des coûts associés différents pour l’unité et l’installation.

Photo libre de droit de Pompes À Chaleur Dair Et Maison Illustration 3d  banque d'images et plus d'images libres de droit de Chaleur - iStock

Pompe à chaleur air

Les pompes à chaleur à air emprisonnent l’air extérieur dans des réfrigérants et le compriment, envoyant l’air chaud dans les conduits centralisés de votre maison, réchauffant ainsi chaque pièce. Même dans les climats froids, la pompe à chaleur peut extraire l’énergie de l’air ambiant à l’extérieur de votre maison et la transformer en chaleur utile pour l’intérieur. En général, les pompes à chaleur à air peuvent durer jusqu’à 20 ans sans beaucoup d’entretien et permettent aux propriétaires de réaliser des économies substantielles sur leurs factures d’énergie.

Les pompes à chaleur à air sont généralement abordables par rapport aux autres systèmes, pour autant que des conduits soient déjà installés dans la maison. Le passage d’un système de chauffage par résistance typique à une pompe à chaleur à air peut permettre de réaliser des économies à long terme. En moyenne, les coûts de l’unité et de l’installation s’élèvent à environ 3 500 à 7 500 euros.

Pompe à chaleur géothermique

Les pompes à chaleur géothermiques chauffent et refroidissent les bâtiments en utilisant la température constante de la terre, qu’elles recueillent et stockent dans une boucle souterraine de tuyaux appelée échangeur de chaleur. Ces températures sont envoyées à l’unité intérieure, qui traite l’air et l’envoie dans les conduits de la maison. Ces pompes à chaleur géothermiques sont idéales pour ceux qui cherchent à économiser de l’argent sur leurs factures d’énergie annuelles, car le système fonctionne avec une consommation d’énergie minimale.

Bien qu’extrêmement efficaces à long terme, les pompes à chaleur géothermiques ont des coûts de démarrage élevés en raison des travaux importants nécessaires à leur installation. Comme elle utilise la chaleur du sol, les tuyaux doivent être posés dans des tranchées creusées à au moins 4 pieds de profondeur. La main-d’œuvre pour cette installation peut être coûteuse et varie en fonction de la profondeur à laquelle les tuyaux doivent être installés. En moyenne, vous pouvez vous attendre à payer entre 13 000 et 36 000 euros pour l’unité et l’installation.

Pompe à chaleur sans conduit

Les gaines des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation peuvent représenter une perte d’énergie de 30 % pendant leur fonctionnement, surtout si elles se trouvent dans des zones non climatisées de la maison, comme le grenier. Les pompes à chaleur sans conduit permettent d’atténuer cette perte d’énergie en utilisant une petite unité intérieure dans chaque zone reliée à l’unité extérieure. Elles sont idéales pour les maisons de faible superficie et comportant moins de zones à climatiser, et peuvent constituer une option efficace pour les maisons qui n’ont pas encore de conduits installés.

C’est l’une des options les moins chères, car l’installation est assez simple et le coût de la main-d’œuvre est inférieur à celui des autres pompes à chaleur. Nous recommandons cette option à tous ceux qui recherchent une pompe à chaleur rapide et bon marché pour leur petite maison. Nous estimons que ces pompes à chaleur coûtent entre 1 500 et 5 000 euros.

Pompe à chaleur gaz

Les systèmes de chauffage et de refroidissement alimentés au gaz peuvent être moins efficaces que les autres types de pompes à chaleur car ils nécessitent un accès au gaz naturel, ce qui entraîne des coûts énergétiques annuels élevés. Toutefois, les pompes à chaleur à gaz peuvent être un excellent choix pour les entreprises commerciales et les grands bâtiments, car les systèmes de 5 tonnes peuvent desservir de grandes pièces et des bâtiments comportant plusieurs zones de température différentes. En fait, elles sont de plus en plus courantes dans les maisons résidentielles de plus de 4 000 m carrés.

Le coût total moyen d’une unité standard et de son installation se situe entre 4 500 et 8 000 euros.

Pompe à chaleur : explication des prix

Voici quelques facteurs à prendre en compte lors de l’examen des prix des pompes à chaleur :

La taille : En général, la capacité d’une pompe à chaleur est mesurée en tonnes, et les unités typiques sur le marché se situent entre 2 et 5 tonnes. Il est important de trouver la bonne taille pour votre maison – l’achat d’une pompe trop petite peut nécessiter un fonctionnement constant, ce qui augmente votre facture d’énergie et use le système. D’un autre côté, les unités de plus grande capacité peuvent entraîner des coûts initiaux plus élevés.

La marque : De nombreuses marques proposent une gamme d’appareils à des prix différents – des systèmes bon marché de qualité inférieure aux systèmes coûteux de haute qualité. Faites le tour du marché et lisez les avis sur chaque marque pour vous assurer de faire le meilleur choix, plutôt que de choisir uniquement en fonction du prix.

Installation : Il est probablement nécessaire de faire appel à un entrepreneur en CVC pour l’installation de votre pompe à chaleur. Le coût de la main-d’œuvre peut varier en fonction du type de pompe à chaleur. Par exemple, les unités géothermiques nécessitent plus de travail d’installation car elles doivent être enterrées sous au moins 1,5 mètre de terre. Par contre, les pompes à chaleur mini-split sans conduit peuvent coûter aussi peu que 500 euros pour une installation rapide et facile.

Taux d’efficacité énergétique saisonnier : Il s’agit d’une mesure d’efficacité que chaque fabricant divulgue pour aider les propriétaires à choisir les solutions de CVC les plus efficaces et durables. Le nombre indique l’efficacité avec laquelle une pompe à chaleur refroidit une maison. Les indices généralement disponibles sur le marché se situent entre 14 et 24, le chiffre le plus élevé étant le plus efficace.

Taux de performance saisonnier de chauffage (HSPF) : Semblable au taux d’efficacité énergétique saisonnier, ce taux est une mesure utilisée pour évaluer l’efficacité d’une pompe à chaleur, mais spécifiquement pour la façon dont elle chauffe une maison. Les coefficients HSPF généralement disponibles sur le marché se situent entre 8,2 et 13, le chiffre le plus élevé étant le plus efficace.

Estimez le prix de votre pompe à chaleur

Cliquez ici pour avoir un devis : https://www.hellowatt.fr/pompe-a-chaleur/devis-pompe-a-chaleur/?msclkid=8f236138a4531944077900ada72b7916&utm_source=bing&utm_medium=cpc&utm_campaign=Reno_PompeAChaleur_ROAS&utm_term=une%20pompe%20%C3%A0%20chaleur&utm_content=1.1%20PAC

Pour en savoir plus sur l’entretien de vos pompes à chaleur consultez notre article : https://entretien-pompe-a-chaleur.com

Ecrit par Groupe 2

Related Articles

Related