Etude thermique maison: Les étapes de réalisation

Demande d'étude thermique | 0 commentaires

Written by Groupe 2

17 novembre 2021

Etapes de réalisation d’une étude thermique pour maison

Etape 1 : Avoir des plans cotés pour la réalisation de l’étude thermique

Pour l’étude thermique maison

– Une surface de baies correspondant au minimum à 1/6ème de la surface habitable de votre construction. Il vous faut donc connaitre sa surface habitable.

– Le calcul de la SRT, la Surface thermique au sens de la RT qui a remplacé l’appellation SHONRT (Surface Hors Oeuvre Nette au sens de la RT). Une fiche d’application RT précise les modalités de calcul de la SRT pour un bâtiment à usage d’habitation

Etape 2 : Réaliser une étude thermique maison

L’étude thermique est indispensable pour la délivrance des attestations RT 2012 de début et d’achèvement des travaux.

Elle définit  la performance du bâti (les matériaux), des systèmes utilisés pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation et du confort d’été.

La RT 2012 s’appuie sur 3 indicateurs pour mesurer la performance énergétique : le Bbio, le Cep et le Tic.

  • Le Bbio évalue la performance et l’orientation de bâti ;
  • Le Cep définit les performances des systèmes ;
  • Le Tic définit le confort d’été.

Etape 3 : Valider l’attestation RT 2012 avant travaux

Étude préalable aux travaux

En vue d’obtenir votre permis de construire, pour réaliser une étude thermique maison préalable aux travaux, le bureau d’études se basera sur le travail de l’architecte.

Grâce aux plans fournis, il peut fournir des recommandations sur les matériaux d’isolation les plus performants, les équipements de chauffage et climatisation dont vous aurez besoin, etc. Il pourra alors vous signer l’attestation RT 2012 pour déposer le permis de construire en mairie.

  • Pour la validation technique d’un projet de construction avant dépôt du permis de construire, l’étude thermique maison doit être déposée sur le site www.rt-batiment.fr par le maître d’ouvrage au format fichier XML fournit par votre bureau d’études.
  • Après validation, votre attestation pour le dépôt du permis de construire est disponible en ligne. Elle doit être signée et jointe au dossier de permis de construire par le maître d’ouvrage.

Etape 4 : Construire dans le respect de l’étude thermique maison

La RT 2012 vous impose de respecter au minimum les préconisations de l’étude thermique lors de la construction de votre maison.

  • Respect du mode constructif choisi (résistances thermiques des matériaux,  valeur Uw pour les fenêtres, orientation du bâti, métrés…) ;
  • Respect des performances de l’ensemble des systèmes (rendement, puissance, consommations…).

Etape 5 : Réaliser un test d’infiltrométrie

Afin de vérifier la bonne mise en œuvre des matériaux, au minimum un test de mesure des infiltrations d’air est obligatoire. Le résultat du contrôle de l’étanchéité à l’air du bâtiment doit être inférieur à , m³/h.m².

Ce test d’infiltrométrie sera exigé lors de l’achèvement des travaux par le contrôleur final.

Etape 6 : Obtenir l’attestation RT 2012 d’achèvement des travaux

Etude thermique maison plan

Au plus tard à la date de réception des travaux, une seconde attestation doit être établie afin de garantir que la construction est conforme aux exigences de la RT 2012.

Cette attestation doit être établie par un architecte, un diagnostiqueur ou un bureau d’études.

Il est également à noter que la production d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) est obligatoire pour tous les bâtiments neufs pour lesquels une demande de permis de construire a été déposée après le 1er juillet 2007.

À la fin du chantier de construction, l’étude technique est effectuée à votre domicile. Un expert viendra muni d’une caméra technique pour mesurer l’étanchéité à l’air du logement. Cela consiste à vérifier qu’il n’y ait pas de déperditions énergétiques. Ainsi, il s’assurera de la qualité de l’isolation.

Il s’attachera à regarder les dispositifs de chauffage, ventilations et climatisation. Cela permettra de mettre en avant une éventuelle fuite ou un dysfonctionnement. En général, l’étude thermique se fait sur une journée. Elle peut être plus rapide pour les petits logements ou prendre davantage de temps pour un logement plus grand.

Après s’être déplacé, le BET est chargé de l’envoyer au maître d’ouvrage le Résultat standardisé de l’étude thermique (RSET). Il doit ensuite le faire réviser par un tiers indépendant (architecte, diagnostiqueur DPE en maison individuelle, organisme certifié, etc.). Si l’habitat répond aux normes, vous recevrez une attestation RT 2012 de fin de travaux.

Dans le cas inverse, il faudra engager des travaux de remise en conformité (voire de démolition). En effet, le non-respect de la RT 2012 « est puni d’une amende de 45 000 euros, pour les utilisateurs du sol, les bénéficiaires des travaux, les architectes, les entrepreneurs ou toute autre personne responsable de l’exécution de travaux » d’après l’article L.152-4 du Code de la construction et de l’habitation.

Vous pouvez engager la responsabilité civile du constructeur et exiger qu’il prenne à sa charge les nouveaux travaux de votre maison. Dans ce cas-là, faites-vous accompagner par un cabinet d’avocats spécialisé dans le droit de la construction.

La construction de la maison achevée et le test d’infiltrométrie effectué, un contrôle de fin de chantier doit être réalisé par une personne agréée afin de valider le respect du processus RT 2012.

A cette étape, sera demandée la synthèse de l’étude thermique au format XML et PDF permettant de générer l’attestation de conformité finale si l’ensemble des points de contrôle et des préconisations ont été respectés. Ce document est généré sur le site rt-batiment.fr.

En savoir plus

PRIX - Etude thermique maison: Les étapes de réalisation
Etude thermique maison prix

Les critères relatifs à la réglementation thermique sont sur le point de changer. Devrait entrer en vigueur début 2021, la RT 2020. Plus exigeante, elle demandera que toute nouvelle construction corresponde à la norme « Bâtiment à énergie positive » (BEPOS). Cela signifie qu’à partir de 2021, les édifices neufs devront produire « plus d’énergie qu’ils n’en consomment pour leur fonctionnement » selon la définition de l’Ademe. De ce fait, la manière de réaliser les études techniques changera pour prendre en compte cette évolution.

Le seuil de consommation devra donc être inférieur à 0 kWhEP/(m².an). Outre des matériaux d’isolation performants et une conception maximisant l’éclairage naturel, ces bâtiments devront donc utiliser les énergies renouvelables pour produire de l’électricité. On peut penser que des solutions comme l’autoconsommation photovoltaïque seront utilisées pour fabriquer de l’électricité.

La construction sera donc plus chère. Elle pourra être jusqu’à 20 % plus élevé qu’une maison BBC. Cela étant, sur la longue durée, l’investissement s’avérera très rentable pour les ménages. Ils pourront faire des économies d’énergie. Les factures d’électricité et de gaz seront ainsi minimisées.

Ecrit par Groupe 2

Related Articles

Related

1 etudes thermiques

https://cnsa509.org/wp-admin/post.php?post=2186&action=edit Tout savoir sur les performances et la règlementation énergétique issus de l'etudes thermiques DPE et choix des matériels de votre maison Quel est la règlementation thermique issus des etudes thermiques...

lire plus