Combien coûte la construction d’une maison ? Calculer votre budget construction.

Non classé | 0 commentaires

Written by Groupe 2

17 novembre 2021
maison-moderne

Voici le processus étape par étape pour obtenir une estimation précise.

Calculer le coût de construction d’une maison

Étape 1 : Comprendre les principes de base du processus de construction d’une maison et savoir comment choisir le bon constructeur pour votre projet.

Étape 2 : Connaître les frais et les experts impliqués dans la construction d’une maison.

Étape 3 : Identifiez votre terrain et apprenez comment ses caractéristiques peuvent influer sur les coûts de construction.

Étape 4 : Comment calculer les coûts de construction primaires et être sûr d’obtenir des offres comparables de la part des constructeurs potentiels.

Étape 1 : Les bases de la construction d’une maison

maison-facade

La construction d’une nouvelle maison est l’investissement le plus important que la plupart des gens feront dans leur vie, il est donc important de bien faire les choses du premier coup. La question la plus fréquente que l’on se pose est la suivante : « Combien cela coûte-t-il de construire une maison ? »

Comme vous l’avez deviné, ce n’est pas une question facile. Mais nous allons vous aider à y voir clair.

Ce guide vous guidera pas à pas dans le processus qui consiste à apprendre ce qui entre dans la conception et la construction de la maison de vos rêves, à connaître l’impact du terrain sur la conception, à comprendre le coût primaire de la construction et à vous assurer que vous et votre constructeur êtes sur la même longueur d’onde pour que la construction de votre maison se fasse dans les délais et le budget prévus.

Vous renseigner vous aidera à être plus serein

À chaque étape de la construction de votre nouvelle maison, vous devrez faire appel à plusieurs experts de plusieurs disciplines, qui devront travailler ensemble pour faire en sorte que votre nouvelle maison forme un tout.

En sachant à quoi vous attendre bien à l’avance, vous serez en mesure d’élaborer un budget qui couvrira toutes les éventualités et vous assurera une période relativement sans stress en attendant le jour où vous pourrez emménager dans votre nouvelle maison et commencer à en faire un chez-vous.

La préparation

Tout le monde a un rêve de ce à quoi il veut que sa maison ressemble – le nombre de pièces, la vue, les équipements. Et ils savent dans quel cadre ils aimeraient que la maison soit placée. Le cadre est le terrain sur lequel la maison sera construite – parcelle d’angle dans un lotissement, près d’un lac, avec une vue territoriale, sur une pente, etc.  La complexité du cadre et le climat de la région où la maison sera construite influent sur le coût de la construction.

Il se peut que vous possédiez un terrain depuis des années et que vous attendiez le moment où vous serez prêt à le construire. Ou bien vous avez acheté une propriété sur laquelle se trouvent déjà des constructions que vous allez enlever pour que votre constructeur puisse recommencer… ou encore vous cherchez un terrain vide pour y construire.

Chaque cas aura un impact différent sur la façon dont votre maison sera conçue et construite et, encore une fois, sur son coût final.

Le choix de votre constructeur

Après tous vos préparatifs vient peut-être la partie la plus importante du processus – la construction de la maison elle-même – l’artisanat, pourrait-on dire – en utilisant des matériaux de qualité et en respectant tous les codes du bâtiment, par un constructeur expérimenté et compétent.

Notre objectif est de nous assurer que vous disposez de toutes les informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées à chaque étape du processus de construction de la maison de vos rêves.

Étape 2 : Connaître les experts et les frais liés à la construction d’une maison personnalisée.

maison-campagne

Il peut s’écouler entre huit et douze mois entre le moment où vous achetez un terrain, où vous choisissez le design de votre maison et où vous commencez à rencontrer des constructeurs, et le moment où vous finalisez vos choix, obtenez un prêt, faites faire les plans, faites construire la maison et finalement emménagez.

Le choix du meilleur constructeur de maisons pour vous et votre projet est essentiel à sa réussite. N’oubliez pas que vous allez probablement travailler ensemble pendant 6 à 12 mois. Comme dans toute relation, la confiance et une communication claire et honnête sont nécessaires. 

L’ensemble du processus est complexe et peut impliquer jusqu’à 30 entreprises et entités différentes.

Le coût de la construction de la maison elle-même sera votre plus grande dépense, bien sûr, et ce coût est influencé par les caractéristiques du terrain où la maison sera construite.

Pour l’instant, parlons des frais qui seront dus à tous les acteurs qui participeront à la construction.

Frais de conception architecturale

Si vous voulez une maison personnalisée, conçue à partir de zéro, vous devrez engager un architecte ou un designer pour concevoir la maison et préparer des plans détaillés. Ces frais représentent entre 5 % et 15 % du coût de construction de la maison.

Si vous pouvez trouver un plan de maison préexistant qui se rapproche du modèle que vous souhaitez, vous pouvez économiser plusieurs milliers d’euros et d’autres frais.

Si vous pouvez trouver un plan de maison préexistant qui se rapproche du modèle que vous souhaitez, vous pouvez économiser plusieurs milliers de dollars et souvent des mois de temps par rapport à une conception personnalisée. La plupart des plans de maison existants peuvent être modifiés pour répondre à vos besoins spécifiques et à ceux de votre famille. Un plan préexistant coûte généralement 2 % du coût de construction de la maison.

Honoraires de l’ingénieur-architecte

Que vous fassiez construire une maison selon un plan préexistant ou un plan personnalisé, vous aurez probablement besoin du cachet d’un ingénieur en structure. Les autorités locales et nationales exigent souvent qu’un ingénieur en structure examine les plans de tout nouveau bâtiment afin de confirmer que les spécifications sont adaptées à une zone géographique donnée.

La construction de nouvelles maisons se fait par étapes et, à chaque étape, un inspecteur visite la maison pour s’assurer qu’elle est conforme à l’International Residential Code (IRC).  L’IRC est une norme minimale, et votre constructeur dépasserai difficilement ce code.  L’ingénieur peut examiner les plans et souvent aider à simplifier la conception structurelle, et s’assurer que les systèmes mécaniques, électriques et de plomberie s’imbriquent correctement, ce qui permet d’économiser de l’argent et du temps pendant le processus d’obtention des permis et la construction de la maison.

Frais de prêt

Un « prêt pour une nouvelle construction » est traité très différemment d’un prêt pour l’achat d’une maison existante.

Vous rencontrerez au moins trois prêteurs pour voir qui peut vous offrir les meilleurs taux. Une fois votre prêt approuvé, votre constructeur fera des « prélèvements » sur ce prêt à certains moments précis pour payer les travaux effectués. Un agent du prêteur visitera la maison pour s’assurer que les travaux ont bien été effectués et que tout est conforme aux normes.

N’oubliez pas de demander à chaque prêteur que vous interrogez comment il gère les frais de prêt.

Frais potentiels d’une variété d’entreprises professionnelles

Les cabinets professionnels auxquels vous devrez peut-être faire appel comprennent des géomètres pour s’assurer que le terrain que vous souhaitez acheter a été correctement cadastré, des ingénieurs géotechniques (qui s’assurent que le sol sur lequel une maison doit être construite est approprié) et des experts en énergie si vous souhaitez une maison « verte ».

Frais de permis

Les autorités locales et municipales vous demanderont des permis pour construire ou installer les différents systèmes de votre nouvelle maison. Les permis nécessaires varient d’une ville à l’autre. Certaines villes sont très réglementées, d’autres moins.

Faudra-t-il démolir un bâtiment existant sur le terrain ? Vous aurez besoin d’un permis pour cela. Construire une piscine ? Vous aurez besoin d’un permis. Et la liste est encore longue. Le prix de chaque permis varie. Il est bon de s’adresser au service local de la construction avant d’entamer le processus pour avoir une idée du coût de chaque permis.

C’est à vous, avec l’aide de votre constructeur, de vérifier et d’obtenir les permis nécessaires.

Coûts de préparation du site

Vous aurez besoin d’un permis pour démolir toute structure sur votre propriété avant de construire votre maison. Vous devrez également payer quelqu’un pour démolir ou déconstruire les structures et enlever les débris.

Autres coûts potentiels – questions à se poser :

Le terrain doit-il être nivelé ?

Aurez-vous besoin d’une nouvelle fosse septique ?

Faudra-t-il ajouter des branchements électriques et d’eau ?

Coûts de construction primaires

Nous en parlerons plus en détail ci-dessous, mais n’ayez crainte ! Les coûts de construction comprennent l’extérieur (la structure de la maison, le toit, etc.) et l’intérieur (le plancher, les comptoirs, etc.).

Frais du constructeur / entrepreneur général

Votre constructeur vous facturera un pourcentage du coût total de la maison pour la construire. Ce pourcentage est souvent de l’ordre de 10 %, mais il peut être plus élevé.  Lorsque vous rencontrerez et interrogerez pour la première fois des constructeurs potentiels, vous devrez poser la question de leurs honoraires.

Aménagement du sol et du paysage

Une fois que votre constructeur a terminé la construction de votre maison, il faut encore penser à l’aménagement du sol – l’allée, le patio et les allées – et à l’aménagement paysager – le système d’irrigation, la pose de gazon, ainsi que l’éclairage extérieur.

Nettoyage final

Il y aura toujours des débris laissés par la construction à l’intérieur et à l’extérieur de la maison que vous voudrez faire enlever ou nettoyer.

Taxe de vente

Tous les matériaux que vous achetez (ou que votre constructeur ou sous-traitant achète pour vous) sont soumis à une taxe de vente.

Taxe foncière et assurance

Une fois que vous aurez acheté le terrain sur lequel votre maison sera construite, vous devrez payer des taxes foncières.

Vous devrez également envisager de souscrire une police d’assurance habitation dès le début de la construction de la maison.  Vérifiez que votre constructeur – et tous les sous-traitants qu’il emploie – ont leur propre assurance au cas où quelqu’un se blesserait sur le chantier.

Dépenses imprévues

Il y aura toujours des dépenses imprévues, pour lesquelles vous aurez besoin de liquidités supplémentaires. Essayez toujours de garder environ 5 % du coût de la maison pour les dépenses imprévues, par exemple pour l’aménagement d’une cuisine.

En faisant preuve de vigilance et en embauchant les professionnels les plus expérimentés et les plus compétents dans chaque discipline, vous rendrez le processus aussi peu stressant que possible !

Étape 3 : Connaître les caractéristiques de votre terrain – elles auront une incidence sur le coût de construction de la maison.

maison-avec-jardin

Lorsque vous commencerez à interroger des architectes, des concepteurs ou des constructeurs au sujet de la maison de vos rêves, c’est la toute première question qu’ils vous poseront :

Possédez-vous déjà un terrain (un lot) ou devez-vous en acheter un ?

Tout découle de cette réponse.

Vous êtes déjà propriétaire d’un terrain

Toutes les dimensions du terrain sont importantes pour déterminer la taille de l’empreinte de votre maison. Les codes du bâtiment détermineront la hauteur maximale de votre maison, les marges de recul, les servitudes, etc.

Les caractéristiques du terrain devraient influencer le plan et les caractéristiques de la maison que vous construisez et, surtout, l’orientation de votre maison.

Comment orienter votre maison – Questions et considérations

Votre terrain offre-t-il une vue ? Si oui, où aimeriez-vous être pour profiter de cette vue ? Recevez-vous souvent à l’extérieur ? Si oui, aimeriez-vous pouvoir passer facilement de la cuisine à l’arrière-cour ? Est-il important pour vous d’avoir la possibilité d’ouvrir les espaces de vie sur la cour ? Où seront les points d’accès à la cour avant, à la cour arrière et à la cour latérale ?

Par exemple : Si votre terrain offre de belles vues sur l’arrière-cour, vous pourriez vous dire :  » Je veux créer le moyen d’aller et venir dans l’arrière-cour, de faire entrer et sortir le chien « , des points de contrôle pour faire entrer et sortir les gens de la maison et pouvoir ouvrir l’arrière-cour par beau temps entre la cuisine, la salle à manger et le salon.

Souvent, une maison à vivre sur le côté est agréable sur un terrain d’angle. Si vous vivez dans le tissu urbain et avez la chance de trouver un terrain d’angle, vous avez d’excellentes options. Le fait de positionner la maison sur le côté de la cour peut créer plus d’intimité et des vues étendues, car souvent le voisin le plus proche de ce côté est à 18 mètres ou plus. De plus, cela permet de bien profiter de la lumière du soleil car il n’y a pas de bâtiments ou de végétation pour bloquer la lumière.

Vous n’êtes pas propriétaire d’un terrain

Si vous ne possédez pas de terrain, vous devez commencer à en chercher un. Le terrain est la toile de fond de votre maison et sans connaître ses caractéristiques, vous ne saurez pas quel est le bon plan pour profiter d’une belle vue ou pour maximiser l’intimité au sein d’un quartier. Trouver le bon terrain et l’acheter est la première étape du processus.

Liste de contrôle des caractéristiques du terrain

Lors de la recherche d’un terrain, il faut tenir compte de nombreux facteurs qui auront une incidence sur le coût de la construction d’une maison – et de son entretien une fois qu’elle sera construite. Voici une liste de contrôle des informations sur le terrain que vous devrez collecter, afin de discuter avec votre concepteur, votre constructeur et les différents prestataires de services auxquels vous devrez faire appel pour savoir quel budget prévoir pour chaque élément.

Emplacement du terrain

Certains emplacements de terrain entraînent des dépenses plus importantes. Voici quelques questions à poser sur votre terrain :

Le terrain est-il situé dans une zone inondable ? Si oui, cela aura une incidence sur les coûts d’assurance de la maison. Le constructeur peut suggérer l’installation d’une pompe de puisard dans le sous-sol pour aider à disperser l’excès d’eau.

L’endroit est-il sujet aux tremblements de terre ? Vous devrez envisager d’ajouter une assurance contre les tremblements de terre à votre police d’assurance habitation.

Le terrain est-il situé dans une région qui pourrait être touchée par un incendie de forêt ? Assurez-vous que votre assurance habitation couvre ce type de dommages.

Dimensions du terrain

Comme nous l’avons mentionné plus haut, les dimensions du terrain limitent la taille de la maison. Vous entendrez des termes comme « recul du bâtiment », qui signifie la distance à laquelle un élément de votre maison doit être « en retrait » de la limite de votre propriété. La « couverture du terrain » fait référence au pourcentage de votre terrain qui peut être couvert par les éléments de votre maison.

Les conditions météorologiques

« Les régimes climatiques dominants » est un terme avec lequel vous allez vous familiariser. Le terrain est-il situé en plein air, sans rien pour empêcher le vent de le fouetter – et de quelle direction vient-il généralement ? L’endroit reçoit-il beaucoup de neige ? Est-il typiquement humide ou sec – et quels sont les matériaux de construction qui conviennent le mieux dans ces conditions ?

Préparation du terrain

Votre constructeur a les plans, mais avant que la construction de la maison puisse commencer, il faut préparer l’emplacement sur le terrain où la maison et les autres éléments seront placés.

Cela comprend l’enlèvement de tous les débris, la démolition ou la déconstruction de tout autre bâtiment sur le site, l’enlèvement de tout arbre indésirable, et enfin le nivellement du terrain.

Si vous avez l’intention de faire installer une fosse septique, c’est le moment de décider où elle sera située.

Aménagement du terrain et du paysage après la construction

Aménagement du terrain

Une fois la maison presque achevée, il sera temps de bétonner l’allée et de poser les trottoirs si nécessaires ou souhaité. Consultez votre constructeur au sujet de la pente de l’allée, le cas échéant. Vous voudrez que l’eau puisse s’écouler de l’allée, mais vous ne voulez pas que la pente soit telle qu’il soit difficile de se garer en cas de pluie ou de verglas.

Aménagement paysager

Votre constructeur peut encadrer et couler votre allée pour vous, mais vous devrez engager un paysagiste pour poser du gazon, à moins que vous ne vouliez le faire vous-même. En général, l’aménagement paysager est la toute dernière chose à faire pour votre maison.

Étape 4 : Calculez vos coûts de construction primaires

peintre-maison

Avant de lire cette leçon, imprimez et relisez la lettre d’appel d’offres qui se trouve dans les documents supplémentaires. Il s’agit d’un document que vous êtes libre de modifier et de soumettre aux constructeurs que vous envisagez de faire construire.

La lettre de demande de soumission vous aidera à vous assurer que vous comparez des pommes avec des pommes de différents constructeurs. Assurez-vous de bien comprendre le concept des allocations – vous voulez être sûr que le budget est suffisant pour couvrir les finitions intérieures que vous avez en tête. Notez également la section à la fin où vous pouvez ajouter vos propres lignes d’allocation.

Ecrit par Groupe 2

Related Articles

Related