L’adoucisseur d’eau au CO2

Adoucisseur d'eau | 0 commentaires

Written by Groupe 2

11 novembre 2021
Les adoucisseurs d'eau au CO2

L’adoucisseur d’eau au CO2 : quand le dioxyde de carbone nous rend service

Un adoucisseur d’eau qui fonctionne au dioxyde de carbone ? Il y a de quoi s’interroger. Basé sur un système particulier, l’adoucisseur d’eau au CO2 est l’une des révolutions technologiques de notre époque et son utilisation présente de nombreux avantages.

L’adoucisseur d’eau CO2 est un appareil qui fonctionne par injection de gaz carbonique alimentaire dans l’eau. Ce type de système est essentiellement composé d’un module hydraulique dont le rôle est d’ajouter du dioxyde de carbone, d’un module de régulation (équipé de la bouteille de gaz) pour assurer le transfert du CO2 en fonction du débit d’eau à adoucir, et d’un module de contrôle pour assurer la gestion de l’ensemble du système.

L’adoucisseur d’eau à CO2 fonctionne donc en fonction du débit de l’eau à adoucir. Le CO2 alimentaire, par injection, réagit avec les différents composants de l’eau dure. Les carbonates de calcium et de magnésium (calcaire) sont ainsi transformés en une solution soluble sans déminéraliser l’eau. L’eau conserve ses minéraux.

Grâce à son système spécial, l’adoucisseur d’eau CO2 ne nécessite pas de régénération et son utilisation ne demande pas autant d’entretien que les autres systèmes.

Rien ne se perd, tout se transforme

Contrairement aux idées reçues, le dioxyde de carbone n’est pas entièrement nocif ou inutile, et c’est pourquoi cette façon d’adoucir votre eau est innovante et originale. Le gaz carbonique émis par certaines plantes dans l’atmosphère est collecté, contenu et traité de manière à obtenir un gaz carbonique dit alimentaire, sans aucun risque pour la santé.

Quant à votre eau après traitement ou adoucissement au CO2, sa qualité n’en est qu’améliorée pour plusieurs raisons. Tout d’abord, le calcaire qui s’y forme et qui affecte la viabilité de vos installations et la qualité de votre eau, sans parler de l’augmentation des factures d’électricité, disparaît à la suite d’une réaction chimique qui le transforme en une substance neutre appelée argonite. L’eau perd sa dureté. En outre, une fois son objectif atteint, le dioxyde de carbone disparaît tout simplement et ne laisse aucune trace.

L’eau contient des éléments essentiels à votre bien-être, à savoir des molécules de magnésium et de calcium. Toutes ses molécules restent présentes et ne sont modifiées en aucune façon, car le gaz carbonique injecté dans l’eau ne réagit qu’en présence de calcaire ou d’ions destinés à être transformés en calcaire. Au final, votre eau perd sa dureté et peut donc être utilisée dans le ménage pour vos besoins.

L’eau dure provient des profondeurs de la terre dans de grandes masses d’eau souterraines, appelées aquifères. Certains de ces aquifères sont entourés de calcaire et d’autres dépôts minéraux. En raison des niveaux élevés de CO2 dissous dans l’eau (acide carbonique), le pH de l’eau baisse et devient acide.

Une fois que le pH de l’eau est inférieur à 7,6, il commence à dissoudre lentement le calcaire et le magnésium, et c’est ainsi que les ions calcium et magnésium se retrouvent dans l’eau. C’est la recette parfaite pour produire une eau dure. Puisque le CO2 est abondant et qu’il est dissous dans l’eau, ce qui crée de l’acide carbonique, ainsi que des ions calcium et magnésium, vous avez tout ce dont vous avez besoin pour la précipitation du carbonate de calcium. Pour que cela se produise, il suffit que le point de saturation de l’eau soit modifié par le pH, la température ou la pression.

L’adoucisseur d’eau au CO2 et son mode de fonctionnement

COMMENT FAIRE DE L’EAU DURE ?

Avant de créer votre lot d’eau dure, il est important de comprendre ce que l’on appelle le  » cycle du calcium « .

Le cycle du calcium est un transfert de calcium entre les phases dissoutes et solides. Cela garantit un apport continu d’ions calcium dans les cours d’eau à partir des roches, des organismes et des sols. Le cycle du calcium commence lorsque l’eau de pluie réagit avec le dioxyde de carbone présent dans l’air, produisant ainsi de l’acide carbonique. L’acide carbonique contenu dans l’eau de pluie réagit avec le carbonate de calcium présent dans les formations rocheuses telles que le calcaire, la dolomite, le gypse et d’autres roches contenant du carbonate de calcium, ce qui entraîne la formation de bicarbonate de calcium (hydrogénocarbonate de calcium). Le bicarbonate de calcium est transporté vers l’océan par les eaux de ruissellement. Une grande partie des ions calcium de l’océan sont consommés et éliminés des environnements aqueux lorsque les organismes utilisent le bicarbonate de calcium pour former des coquilles et des structures squelettiques. Lorsque ces organismes meurent, ils s’incorporent aux couches des fonds marins. Au fil du temps, en raison des mouvements géologiques et de la pression, ces couches forment du calcaire et d’autres formations rocheuses riches en calcium, achevant ainsi le cycle du calcium.

Comment créer de l’eau dure – Instructions étape par étape

Cette recette est la plus proche de ce que vous trouverez dans la nature. Deux choses importantes à noter lors de la création de votre eau dure.

Premièrement, utilisez de l’eau distillée qui offre suffisamment de place pour l’introduction d’ions avant la sursaturation, ou un point de saturation suffisamment élevé pour accepter ces ions.

Deuxièmement, il est important de garder l’eau très froide car la solubilité du calcium diminue lorsque la température de l’eau augmente.

Matériel :

Un aquarium de 10 gallons

10 gallons d’eau distillée

Réservoir de CO2 avec régulateur et fixation de la ligne d’aération

Calcaire

Dolomite

3 douzaines de coquilles d’oeufs lavées et aseptisées

300 grammes de chlorure de calcium

300 grammes de sel d’Epsom (sulfate de magnésium)

Mode d’emploi :

Remplissez un aquarium de 10 gallons d’eau distillée et faites passer la ligne de l’aérateur d’avant en arrière dans le fond.

Recouvrez la couche inférieure, y compris l’aérateur, de calcaire.

Ajoutez une couche de coquilles d’oeufs écrasées (désinfectées), une couche de dolomite et une deuxième couche de calcaire.

Connectez un réservoir de dioxyde de carbone (CO2) avec un régulateur à la ligne de votre aérateur.

Faites barboter le CO2 en continu à travers les couches jusqu’à ce que vous obteniez les niveaux de dureté de l’eau que vous souhaitez, en les mesurant avec un appareil de mesure de la dureté de l’eau.

Chaque fois que le pH de l’eau passe en dessous de 7,6, le calcium commence à se dissoudre pour neutraliser le CO2 qui rend l’eau acide. Ce processus libère des ions calcium (Ca2+) directement dans l’eau. En même temps, le CO2 se combine à l’eau pour créer de l’acide carbonique, qui se dissocie en ions hydrogène (H+) et en ions bicarbonate (HCO3-).

Le magnésium étant soluble dans l’eau, vous devez attendre, pour ajouter le magnésium à votre eau, d’atteindre une dureté calcique d’au moins 150 PPM grâce à l’action du bulleur de CO2.

Ajoutez 300 grammes de sel d’Epsom (sulfate de magnésium) dans l’aquarium. Cela ajoutera les ions de magnésium nécessaires dans l’eau.

Enfin, ajoutez 300 grammes de chlorure de calcium pour créer votre dureté permanente.

Cette configuration tente d’émuler le cycle du calcium décrit ci-dessus. Le cycle du calcium est un fil conducteur entre les processus terrestres, marins, géologiques et biologiques. Le calcium se déplace à travers ces différents milieux au cours de son cycle sur la Terre. Le cycle du calcium marin est influencé par les changements du dioxyde de carbone atmosphérique dus à l’acidification des océans.

Instructions pour créer de l’eau dure en laboratoire (méthode rapide)

Matériel :

60 grammes d’hydroxyde de calcium

Un aquarium de 10 gallons rempli d’eau distillée

Réservoir de CO2 avec régulateur et aérateur (exemple)

300 grammes de chlorure de calcium

300 grammes de sel d’Epsom

Mode d’emploi

Ajoutez 60 grammes d’hydroxyde de calcium aux 10 gallons d’eau distillée.

Remuez jusqu’à ce que l’eau devienne claire (ce n’est pas grave si tout n’est pas dissous).

Une fois que l’eau est claire, faites passer le CO2 avec la ligne d’aérateur attachée le long du fond du réservoir.

Allumez le réservoir de CO2. Ajustez le régulateur de façon à ce que le flux de CO2 soit régulier mais ne provoque pas de turbulences dans l’eau.

L’eau deviendra instantanément laiteuse lorsque le CO2 sera introduit dans l’eau.

Continuez à faire barboter le CO2 dans l’eau jusqu’à ce qu’elle redevienne claire.

Une fois qu’elle est claire, arrêtez le CO2.

Ajoutez 300 grammes de sel d’Epsom (sulfate de magnésium).

Ajoutez 300 grammes de chlorure de calcium à l’eau. Pour éliminer les solides restants, faites passer l’eau dans un filtre à café à double paroi. Vous devriez obtenir une solution d’eau claire qui sera testée avec un niveau élevé de calcium dissous.

Ecrit par Groupe 2

Related Articles

Related